Une participation historiquement faible sur les cartes à Melbourne alors que Head en écrase cent



Une foule maigre s’est rendue au MCG pour assister à la dernière série de trois matchs de l’ODI de l’Australie contre l’Angleterre, prenant le brillant d’une magnifique centaine de Travis Head.

Le gaucher a soulevé sa tonne de seulement 94 balles dans le cadre d’un énorme partenariat d’ouverture avec David Warner qui avait atteint 180 à la fin du 28e.

Cricket Australia n’a pas encore annoncé de foule officielle, mais l’ambiance n’est que légèrement meilleure qu’un match de Sheffield Shield avec seulement quelques milliers de spectateurs jonchés dans les tribunes du stade caverneux qui peut accueillir 100 000 fans lorsqu’il est plein.

Lorsque les Australiens ont battu l’Angleterre lors de l’ouverture de la série jeudi, il n’y avait que 15 420 personnes présentes à l’Anneau d’Adélaïde et il y a eu une légère augmentation à 16 993 au Sydney Cricket Ground samedi soir.

“Je ne connais pas les chiffres précis autour de cela, mais je ne pense certainement pas qu’il y ait un manque d’intérêt pour l’équipe australienne”, a déclaré lundi le frappeur australien Marnus Labuschagne. «Je pense qu’avec autant de cricket, c’est évidemment un gros coût pour les familles de continuer à se présenter, en particulier vous avez une Coupe du monde, vous avez le Big Bash à venir, je veux dire que vous avez une série de cinq matchs de test (Antilles et Afrique du Sud combinées).

La pluie a brièvement arrêté le jeu lorsque l’Australie avait atteint 0-112 au 20e.

Les ouvreurs australiens ont pleinement profité de l’envoi au bâton par le capitaine anglais Jos Buttler lors du match nul de mardi, qui s’est déroulé devant une foule minuscule.

Head a survécu à deux premières frayeurs – il a été abandonné dans les glissades sur quatre et a vu une décision LBW annulée – tandis que Warner a mis une semaine de controverse derrière lui après avoir critiqué le retard de Cricket Australia à lui permettre de faire appel de son interdiction à vie de diriger.

Dans un signe prometteur pour l’Australie avant la Coupe du monde ODI de l’année prochaine en Inde, Warner et Head ont évoqué leur partenariat du troisième siècle de carrière.

CLIQUEZ ICI pour un essai gratuit de sept jours pour regarder le cricket international sur KAYO

C’était leur stand du deuxième siècle de cette série après avoir mis 147 lors de la victoire de jeudi dernier à Adelaide Oval.

Head a été promu au sommet de l’ordre pour se combiner avec Warner après la retraite de l’ODI de l’ancien capitaine Aaron Finch le mois dernier.

MELBOURNE, AUSTRALIE - 22 NOVEMBRE : Travis Head of Australia bat pendant le troisième match de la série One Day International entre l'Australie et l'Angleterre au Melbourne Cricket Ground le 22 novembre 2022 à Melbourne, Australie.  (Photo de Graham Denholm - CA/Cricket Australie via Getty Images)

(Photo de Graham Denholm – CA/Cricket Australie via Getty Images)

L’Australie est entrée dans le match 2-0 après avoir confortablement remporté des matchs à Adélaïde et à Sydney, éliminant les champions en titre de l’ODI et de la Coupe du monde T20 en sous-effectif.

Après s’être reposé du match de samedi, Pat Cummins est de retour au poste de capitaine de l’Australie suite à l’élévation surprise de son compatriote lanceur rapide Josh Hazlewood au poste de skipper pour ce match.

Mitchell Starc est resté à la maison pour se reposer à Sydney avant un été de test chargé alors que le polyvalent Sean Abbott fait sa première apparition dans la série.

L’Angleterre a effectué deux changements, avec Adil Rashid et Moeen Ali faisant place et Buttler revenant après s’être reposé samedi.

Ali a été réintégré au milieu des manches australiennes lorsque Phil Salt a été exclu pour le reste du match en vertu des protocoles de commotion cérébrale après s’être cogné la tête en essayant de sauver une limite.