Tournée australienne en Inde 2023: Nagpur, Delhi, Dharamsala et Ahmedabad devraient accueillir quatre tests | XtraTime

Xtra Time Web Desk: Delhi organisera un match test après plus de cinq ans lorsque l’Australie de Pat Cummins se rendra en Inde pour la série de quatre matchs de haut niveau Border-Gavaskar en février-mars de l’année prochaine. Trois autres centres fortement pressentis pour accueillir les tests restants sont Ahmedabad, Dharamsala et Nagpur. Chennai est également dans la mêlée pour accueillir un test.

La série sera très importante car ce seront les quatre derniers matchs de l’Inde dans la deuxième édition du cycle du Championnat du monde de test (WTC). En fait, pour se qualifier pour le choc au sommet, l’Inde pourrait devoir battre l’Australie 4-0, ce qui pourrait être une tâche herculéenne pour les hommes de Rohit Sharma.

La série est traditionnellement une affaire de quatre tests, mais sera disputée sur cinq matches lors des prochains ICC Future Tours & Program (FTP), à partir de 2024.

Selon la formule de rotation de la BCCI, Delhi, qui a raté pendant les deux années de la pandémie de COVID-19, est prête à obtenir l’un des matchs de test. La ville a accueilli pour la dernière fois un test contre le Sri Lanka en décembre 2017.

Il est entendu que l’Australie, selon toute vraisemblance, commencera la série à Chennai ou à Nagpur. Le stade Narendra Modi d’Ahmedabad devrait accueillir le quatrième et dernier test. Les deuxième et troisième tests devraient se dérouler au stade Arun Jaitley à Delhi et au stade HPCA à Dharamsala.
Une décision n’a pas encore été prise sur laquelle des quatre épreuves sera une affaire jour/nuit.

La BCCI a jusqu’à présent organisé trois tests de ballon rose – le premier dans le pays contre le Bangladesh à Eden Gardens, un contre l’Angleterre à Motera et le dernier contre le Sri Lanka à Bangalore.

Avec des entrées de PTI