L’AIFF agira fermement contre les clubs reconnus coupables de matchs truqués : Kalyan Chaubey | XtraTime

Anilava Chatterjee, Qatar : La Fédération indienne de football (AIFF) imposera des sanctions strictes à tout club reconnu coupable de trucage de matchs, selon Kalyan Chaubey. Le président de l’AIFF et le secrétaire Shaji Prabhakaran sont actuellement au Qatar pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022. Dans une conversation exclusive avec Xtra Time, Kalyan Chaubey a abordé plusieurs sujets liés au football indien. Voici les extraits :

L’AIFF a récemment reçu une lettre de CBI concernant l’implication présumée de quelques clubs de la I League dans le trucage de matchs. Tes pensées?

Kalyan Chaubey : En tant qu’ancien footballeur, je dirais seulement que le trucage de matchs est une infraction grave. Toute la Fédération indienne de football a toujours une tolérance zéro et il n’y aura aucun compromis. Tous les clubs seront envoyés avec les associations d’État. On me parle de l’implication de matchs truqués mais rien de concret. CBI nous a également demandé un rapport. J’ai une discussion avec le secrétaire général à ce sujet. Tout ce que je peux dire, c’est que si des clubs sont reconnus coupables d’activités frauduleuses, ils subiront des sanctions sévères.

Vous avez suivi un programme au haut-commissariat. Comment s’est passée la rencontre avec les entreprises basées au Qatar ?

Kalyan Chaubey : Plusieurs Indiens non-résidents associés au secteur des entreprises sont basés ici. J’ai été heureux de savoir que plusieurs d’entre eux sont également associés aux développements infrastructurels de ces dernières années pour la Coupe du Monde de la FIFA. Je les ai rencontrés et je leur ai demandé s’ils étaient prêts à partager leur expertise pour développer nos infrastructures.

Quelle a été l’expérience jusqu’à présent d’assister aux matchs ici à Qatar 2022 ?

Kalyan Chaubey: Le Qatar a présenté les normes d’ingénierie mondiales au plus haut niveau, car nous pouvons voir des matchs se dérouler dans des installations climatisées. Avons-nous déjà imaginé que les matchs de football se joueraient en contrôlant les températures et le Qatar l’a rendu possible. Même si la température extérieure est de 48 degrés Celsius, les huit stades de la ville sont beaucoup plus frais d’environ 24 degrés. Cela a été rendu possible grâce au génie scientifique et technologique. En parlant de brillance architecturale, le Qatar a fait un travail formidable. J’ai été étonné de voir l’architecture du stade Lusail. Le Qatar a prouvé au monde comment l’argent est canalisé de manière appropriée pour développer l’infrastructure d’un pays.

Avez-vous rencontré d’anciennes légendes du jeu et quelles discussions avez-vous eues avec elles ?

Kalyan Chaubey : J’ai eu la chance d’en rencontrer plusieurs comme Iker Cassius, Roberto Carlos, Cafu, Materazzi, Lothar Mathews, Ronaldo (Sr), Mascherano entre autres. David Beckham était également présent. Les légendes de la FIFA ont un rôle important à jouer dans le développement du jeu à travers le monde et elles font un travail fantastique.

Vous avez eu une réunion avec le ministre chinois des Sports. Sur quoi portait la discussion ?

Kalyan Chaubey : Je suis associé au football indien depuis plus de 25 ans. Comme tout amateur de football indien, je rêve aussi de voir notre pays prospérer. La relation que l’AIFF entretient désormais avec la FIFA et l’AFC est très bonne. Je suis constamment en pourparlers avec eux pour améliorer les infrastructures, l’académie, les entraîneurs, avoir une stratégie appropriée pour développer le football indien. J’ai eu une réunion aujourd’hui avec le ministre chinois des sports. Il était le vice-président du comité olympique. La Chine, comme vous le savez, est classée environ 70 dans le monde. Nous avons discuté de la manière dont les deux nations peuvent développer le sport. Il m’a invité à visiter la Chine en septembre prochain pour un tournoi. J’ai également rencontré le président de la Fédération sud-coréenne de football. J’ai essayé de rassembler des connaissances sur la façon dont ils ont organisé une Coupe du monde réussie en 2002.

L’AIFF a décidé d’avoir des promotions et des relégations dans les ligues ISL et I à partir de la saison prochaine. Quelles sont vos pensées en tant que président?

Kalyan Chaubey : Cela augmentera la compétitivité en I League. Auparavant, les clubs de la I League n’avaient aucune incitation même s’ils s’en sortaient bien. Pour l’amélioration du football dans le pays, toutes les parties prenantes, y compris la FSDL, ont pris une décision unanime. Nous discutons également de la manière dont nous pouvons organiser les ligues U-21, les ligues institutionnelles. Nous avons l’intention de commencer les championnats universitaires. Il y a un énorme potentiel de développement du football dans notre pays.

Récemment, l’AIFF s’est associée à la Fédération saoudienne de football, qui verra les huitièmes de finale du trophée Santosh dans le pays du Moyen-Orient. Avez-vous eu des discussions similaires ici avec des associations nationales de football ?

Kalyan Chaubey : Oui, quatre matches du Trophée Santosh (deux demi-finales, un match pour la troisième place et une finale) auront lieu à Djeddah en février. Je suis convaincu que ce sera un coup de pouce majeur pour nos footballeurs. J’ai eu des discussions sur la possibilité d’organiser plus de matchs amicaux de la FIFA avec des équipes mieux classées que nous. Nous prévoyons également d’augmenter les tournois des trois nations. J’ai assisté hier au sommet de la FIFA auquel ont assisté les présidents de 211 associations de football du monde entier. J’ai eu des entretiens avec eux. C’est un long processus car vous ne pouvez pas vous attendre à des résultats du jour au lendemain. Nous devons établir de bonnes relations avec les nations de football les mieux classées. Pourquoi une nation de football mieux classée entrera-t-elle à égalité avec une nation classée 106 au classement de la FIFA.

L’AIFF a décidé d’avoir des promotions et des relégations dans les ligues ISL et I à partir de la saison prochaine. Quelles sont vos pensées en tant que président?

Kalyan Chaubey : Cela augmentera la compétitivité en I League. Auparavant, les clubs de la I League n’avaient aucune incitation même s’ils s’en sortaient bien. Pour l’amélioration du football dans le pays, toutes les parties prenantes, y compris la FSDL, ont pris une décision unanime. Nous discutons également de la manière dont nous pouvons organiser les ligues U-21, les ligues institutionnelles. Nous avons l’intention de commencer les championnats universitaires. Il y a un énorme potentiel de développement du football dans notre pays.