La Hongrie approuvera les candidatures de la Suède et de la Finlande à l’OTAN l’année prochaine – POLITICO

La Hongrie ratifiera les demandes d’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’OTAN au début de l’année prochaine, a annoncé jeudi le Premier ministre hongrois Viktor Orbán lors d’une réunion du groupe V4 en Slovaquie.

“En ce qui concerne l’OTAN, le gouvernement a pris la décision, et nous avons informé la Suède et la Finlande que la Hongrie soutient l’adhésion de ces deux pays à l’OTAN”, a déclaré Orbán.

Alors que d’autres membres de l’OTAN ont rapidement accueilli favorablement la demande de la Finlande et de la Suède de rejoindre l’alliance de défense transatlantique après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, la Hongrie et la Turquie n’ont pas encore ratifié leur adhésion.

La Première ministre finlandaise Sanna Marin a déclaré à POLITICO plus tôt qu’elle ne s’attendait pas à ce que la Hongrie et la Turquie bloquent l’expansion de l’OTAN, mais a mis en garde contre les risques de retarder l’adhésion. Le chef d’état-major d’Orbán a signalé en octobre que Budapest prévoyait de donner son feu vert à l’élargissement de l’alliance d’ici la mi-décembre au plus tard.

La Hongrie traînant les talons sur les plans d’expansion de l’OTAN a irrité les autres pays membres du V4 – la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie – qui comptent parmi les plus fervents partisans de l’Ukraine en Europe.