inde australie ECTA : le panel australien propose la ratification de l’accord commercial avec l’Inde

Faisant un pas vers la mise en œuvre du pacte de libre-échange entre l’Inde et l’Australie, le Comité permanent conjoint des traités de Canberra a recommandé vendredi à son gouvernement la ratification de l’Accord de coopération économique et commerciale (ECTA) avec New Delhi.

Le comité, qui a été nommé par le Parlement du Commonwealth et examine les actions du gouvernement australien en matière de traités, a déclaré qu ‘”il n’y a pas de marché unique avec plus d’opportunités de croissance pour les entreprises australiennes que l’Inde”.

L’ECTA entrera en vigueur 30 jours après que les deux pays se seront confirmés par écrit qu’ils ont satisfait à leurs exigences nationales respectives.

Selon le rapport du comité, l’ouverture de nouveaux marchés est importante pour la diversification des marchés pour l’Australie, et l’approfondissement des liens économiques avec “des partenaires partageant les mêmes idées soutiendrait des marchés ouverts et un Indo-Pacifique stable et prospère”. “D’autres pays négocient des accords avec l’Inde, et l’Australie risque d’être laissée pour compte… démontrant l’engagement de l’Australie et de l’Inde à libéraliser le commerce et à contrer le sentiment protectionniste pendant une période d’incertitude géopolitique et de tensions commerciales”, a-t-il déclaré tout en soulevant des inquiétudes au manque de consultation sur l’accord, transparence des négociations et modélisation indépendante.

L’accord, une fois mis en œuvre, offrira un accès en franchise de droits au marché australien à plus de 6 000 grands secteurs de l’Inde, notamment les textiles, le cuir, les meubles, les bijoux et les machines.

Dans le cadre du pacte, l’Australie offre un accès à droit nul à l’Inde pour environ 96,4 % des exportations (en valeur) dès le premier jour. Cela couvre de nombreux produits qui attirent actuellement 4 à 5 % de droits de douane en Australie.