Air Canada investit dans la technologie de capture du carbone

Air Canada a fait un investissement de plusieurs millions de dollars dans une entreprise de solutions climatiques qui s’efforce de déployer une technologie qui extrait le dioxyde de carbone de l’air à des niveaux industriels, a annoncé jeudi le transporteur.

L’investissement de 6,75 millions de dollars canadiens (5,06 millions de dollars américains) dans la société Carbon Engineering Ltd. de Squamish, en Colombie-Britannique, est conçu pour soutenir la technologie Direct Air Capture de l’entreprise, qui, selon elle, utilise de grands ventilateurs pour aspirer l’air, puis sépare le dioxyde de carbone “par une série processus » et renvoie l’air restant dans l’atmosphère. Le CO2 capturé peut être stocké sous terre ou utilisé pour créer du carburant d’aviation durable, selon CE.

“Nous restons concentrés sur la recherche d’innovations, à long terme, durables [greenhouse gas] solutions de réduction des émissions pour l’aviation, et la capture du carbone est l’une de celles que nous avons décrites dans notre stratégie pour atteindre zéro émission nette de GES d’ici 2050 », a déclaré le président et chef de la direction d’Air Canada, Michael Rousseau, dans un communiqué.

L’année dernière, Air Canada a annoncé un protocole d’entente avec Carbon Engineering “pour faire progresser de nouvelles technologies transformationnelles vers la viabilité commerciale des SAF et l’élimination du carbone”.

Le transporteur a alloué 50 millions de dollars canadiens pour investir dans la technologie afin de réduire les émissions de carbone. Le financement de CE provient de ce pool d’investissement, selon Air Canada, tout comme les 5 millions de dollars américains que le transporteur prévoit d’utiliser pour acheter 30 avions hybrides électriques ES-30 en cours de développement par Heart Aerospace de Suède.

Carbon Engineering a annoncé en juin qu’il travaillerait avec 1PointFive, un partenariat entre une filiale d’Occidental et Rusheen Capital Management, pour déployer des projets de capture de carbone dans le monde entier. United Airlines, un partenaire d’Air Canada, a annoncé en 2020 qu’elle ferait un investissement de plusieurs millions de dollars dans 1PointFive.

” dans le cadre de la politique actuelle et des scénarios de marché volontaires et de conformité. » Ce chiffre pourrait atteindre 135 usines “avec une augmentation des initiatives politiques mondiales et de la demande sur le marché volontaire”.

L’avionneur Airbus a également annoncé jeudi un investissement dans Carbon Engineering. La société n’a pas divulgué le montant investi, mais le PDG de Carbon Engineering, Daniel Friedmann, a déclaré au Globe and Mail que c’était important.

EN RELATION: Unis pour investir dans la technologie de capture du carbone